Passer au contenu principal

Comment d’ex-talibans pakistanais ralliés à Daech terrorisent la population

Exécutions, mariages forcés, extorsions… Le groupe Etat islamique fait tout pour soumettre la population

En Afghanistan oriental, des groupes d'opposition armés revendiquent avoir prêté allégeance au groupe État Islamique.
En Afghanistan oriental, des groupes d'opposition armés revendiquent avoir prêté allégeance au groupe État Islamique.
GHULAMULLAH HABIBI

Quand Haji Muhammad (*) a vu les combattants du groupe Etat islamique (Daech) s’emparer de son village du district d’Achin, il s’est tout de suite inquiété. Pourtant, à Achin, les villageois sont habitués à la présence de combattants islamistes. Jusqu’au printemps, les talibans afghans régnaient en maîtres dans ce district de la province du Nangarhar, frontalière du Pakistan. «Les hommes du groupe Etat islamique sont d’une autre trempe, raconte Haji Muhammad. Ce ne sont pas des Afghans, ce sont d’anciens talibans pakistanais venus des régions d’Orakzai et de Khyber, au Pakistan. Ces hommes-là, nous les connaissons bien.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.