Passer au contenu principal

Un ex-SS nonagénaire ira bien en prison

L'homme de 96 ans fut comptable dans le camp d'Auschwitz. Il avait été condamné en 2015 pour la mort de 300'000 juifs. Le parquet l'a déclaré apte à la détention.

En 2015, Oskar Gröning avait été condamné à quatre ans de prison pour «complicité» dans le meurtre de 300'000 juifs.
En 2015, Oskar Gröning avait été condamné à quatre ans de prison pour «complicité» dans le meurtre de 300'000 juifs.
AFP

Un ancien SS de 96 ans est apte à purger sa peine de quatre ans de prison en dépit de son âge, a fait savoir mercredi le parquet allemand.

«Le parquet a rejeté une demande de la défense pour (commuer la peine) en sursis», a indiqué à l'AFP Kathrin Söfker, porte-parole du procureur de Hanovre. La décision se fonde notamment sur une expertise médicale. «L'exécution de la peine n'a cependant pas encore été ordonnée,» a précisé la porte-parole. «Le parquet devra encore statuer», a-t-elle signalé.

«Le médecin a conclu que l'emprisonnement est en principe envisageable si certaines conditions sont remplies,» a-t-elle précisé. Le centre de détention devra notamment mettre à disposition équipements et soins médicaux appropriés.

En 2015, Oskar Gröning avait été condamné à quatre ans de prison pour «complicité» dans le meurtre de 300'000 juifs. Durant son procès, il avait présenté ses excuses et évoqué une «faute morale.»

Plusieurs anciens nazis ont été jugés en Allemagne ces dernières années pour des faits similaires, illustrant la sévérité accrue, mais très tardive, de la justice allemande. Environ 1,1 million de personnes, dont 1 million de juifs, sont mortes au camp d'Auschwitz-Birkenau entre 1940 et 1945.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.