Passer au contenu principal

DublinEx-soldate inculpée pour participation à l'EI

Arrêtée après avoir été expulsée de Turquie, une ancienne soldate de l'armée irlandaise a été mise en examen pour avoir fait partie du groupe Etat Islamique.

Le juge a refusé la remise en liberté de l'accusle et ordonné son maintien en détention jusqu'au 11 décembre.
Le juge a refusé la remise en liberté de l'accusle et ordonné son maintien en détention jusqu'au 11 décembre.
Image prétexte, AFP

Une ancienne soldate de l'armée irlandaise a été inculpée mercredi pour participation à l'organisation Etat islamique en Syrie et a été présentée devant un tribunal de Dublin.

L. Smith, 38 ans, avait été arrêtée à l'aéroport de Dublin dimanche après avoir été expulsée de Turquie avec sa fille de deux ans. Elle a été entendue et inculpée de participation à une organisation illégale et financement d'une organisation illégale.

Lors de l'audience devant la cour criminelle de Dublin, le juge a refusé sa remise en liberté et ordonné son maintien en détention jusqu'au 11 décembre.

Le secrétaire d'Etat à la Justice irlandais, Charlie Flanagan, avait précisé que des «procédures établies» étaient suivies pour prendre soin de son enfant. «C'est une affaire sensible et je veux rassurer le public sur le fait que tous les organismes publics concernés sont étroitement impliqués», a-t-il dit.

AFP

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.