Le centre de Kiev touché par une explosion

Ukraine Trois personnes ont été blessées, jeudi en début d'après-midi dans le centre de la capitale à la suite d'une explosion.

Trois personnes ont été blessées dans l'explosion.

Trois personnes ont été blessées dans l'explosion. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Trois personnes ont été amenées à l'hôpital avec des blessures», a indiqué la police dans un communiqué, précisant que la gravité de leur état était en cours d'évaluation. Une enquête pour «tentative d'homicide» a été ouverte, a-t-elle ajouté. Un premier bilan avait fait état de deux blessés.

L'explosion s'est produite vers 14H00 locales (11H00 GMT) rue Grouchevskovo, qui abrite le siège du gouvernement ukrainien et se trouve à quelques dizaines de mètres de la rue de la présidence, où le président Petro Porochenko a reçu jeudi le secrétaire américain à la Défense Jim Mattis.

26e anniversaire de son indépendance

Jim Mattis se trouvait au ministère de la Défense, dans une autre partie de la ville, au moment de la détonation et a pu repartir dans l'après-midi sans encombre. «La piste privilégiée est celle du hooliganisme », a déclaré à l'AFP une porte-parole des services de sécurité ukrainiens, Olena Guirlyanska.

Le terme «hooliganisme» est utilisé dans les pays de l'ex-URSS pour désigner notamment des violences et troubles à l'ordre public. Cette explosion s'est produite alors que l'Ukraine célèbre le 26e anniversaire de son indépendance, acquise en 1991, année de la dissolution de l'Union soviétique.

Aux côtés du président ukrainien Petro Porochenko, Jim Mattis a assisté dans la matinée à un défilé militaire à Kiev, auquel des soldats américains ont participé pour la première fois dans l'histoire. (afp/nxp)

Créé: 24.08.2017, 14h51

Articles en relation

Un cessez-le-feu pour la rentrée scolaire

Ukraine Les séparatistes de l'Est ukrainien ont annoncé un cessez-le-feu à partir de vendredi en raison du début de la nouvelle année scolaire. Plus...

Berlin, Paris, Kiev et Moscou pour une trêve

Ukraine Une trêve au 1er septembre en Ukraine est soutenue «avec fermeté» par les dirigeants russe, ukrainien, français et allemand. Plus...

«L’idée, c’est de créer une crise pour saboter les accords de Minsk»

Ukraine La proclamation de «Malorossiya», la «Petite Russie», intervient avant de nouveaux pourparlers entre belligérants sur le conflit à l’est de l’Ukraine. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

De nombreux morts dans un attentat en Egypte
Plus...