Expert de l'artillerie à la tête de l'armée

Corée du NordSamedi, l'armée nord-coréenne s'est dotée d'un nouveau chef, ce qui pourrait augurer d'un regain dans le développement d'armes.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Pyongyang a nommé à la tête de son armée un général spécialiste de l'artillerie, ont annoncé les médias officiels nord-coréens, ce qui pourrait selon les experts augurer du développement de nouvelles armes.

Pak Jong Chon a été nommé «chef de l'état-major de l'Armée populaire coréenne», a indiqué vendredi soir l'agence officielle KCNA, qui précise que la décision a été annoncée lors d'une réunion à laquelle participait le leader nord-coréen Kim Jong Un. Pak Jong Chon succède à Ri Yong Gil, qui avait occupé ce poste deux fois depuis 2013.

«Priorité à l'artillerie»

Il était auparavant commandant en chef de l'artillerie nord-coréenne et sa promotion pourrait augurer un regain d'investissement nord-coréen dans le développement de nouvelles armes, a déclaré le chercheur Ahn Chan-il, un Nord-Coréen passé au Sud.

«Il faut noter que Pak Jong Chon avait accompagné Kim Jong Un lors des tests de ses nouvelles armes», a-t-il dit. «Avec son arrivée à la tête de l'armée, il est probable que Pyongyang donnera la priorité à l'artillerie, en plus du développement de nouvelles armes.»

«Missiles de courte portée»

Pak Jong Chon était au côté de Kim Jong Un quand la Corée du Nord a testé en août «des missiles tactiques guidés d'un nouveau type». Il était également là quand Pyongyang a essayé en juillet un «système de lancement multiple de fusées guidées de gros calibre», avait alors rapporté KCNA.

La Corée du Sud avait décrit ces armes comme des «missiles balistiques de courte portée», que le Nord n'a pas le droit de tester, selon les résolutions des Nations unies détaillant les sanctions en cours contre Pyongyang.

Avertissements

La Corée du Nord avait présenté ces tirs comme des avertissements à Washington et Séoul, engagés dans des manoeuvres annuelles que Pyongyang présente comme la répétiton générale d'une invasion de son territoire.

Ce remaniement au sommet de l'armée nord-coréenne intervient en pleine impasse dans le processus de négociation entre Washington et Pyongyang sur les programmes nucléaire et balistique du Nord. (afp/nxp)

Créé: 07.09.2019, 10h20

Galerie photo

Péninsule nord coréenne: une réunion au sommet pour la paix (août 2017 -juin 2018)

Péninsule nord coréenne: une réunion au sommet pour la paix (août 2017 -juin 2018) Prévu vendredi dans la zone démilitarisée à la frontière entre les deux pays, le sommet entre les dirigeants nord et sud-coréens pourrait déboucher sur une déclaration de paix, sans traiter pour autant de la question nucléaire

Articles en relation

Pyongyang veut réduire la présence de l'ONU

Corée du Nord La Corée du Nord, insatisfaite de l'aide internationale, a demandé le mois dernier à l'ONU de réduire ses effectifs sur son sol. Plus...

Pyongyang poursuit ses tests de missiles

Corée du Nord Un «lanceur de missiles multiple de grande dimension» a été testé samedi en présence de Kim Jong Un a annoncé dimanche Pyongyang. Plus...

La Corée du Nord tire des projectiles

Asie Pour la 7e fois en moins d'un mois, Pyongyang a procédé samedi à de nouveaux tirs de «projectiles non identifiés». Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le Nobel de la paix au Premier Ministre éthiopien
Plus...