«Donald Trump serait l’un des seuls chefs d’Etat au monde à nier la réalité du réchauffement climatique»

#EuropeGoesUSTrès engagé contre l’exploitation du gaz de schiste, le Sierra Club qui est la plus ancienne ONG américaine de défense de l’environnement, soutient ouvertement Hillary Clinton par la voie de son directeur national politique, Khalid Pitts.

(Illustration) Une femme proteste contre l'extraction du gaz de schiste par fracturation hydraulique, le 13 mai 2013 à Los Angeles, en Californie.

(Illustration) Une femme proteste contre l'extraction du gaz de schiste par fracturation hydraulique, le 13 mai 2013 à Los Angeles, en Californie. Image: Reuters

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Vous vous opposez à l’extraction de gaz de schiste par fracturation hydraulique. Pourquoi?
En Pennsylvanie, ces exploitations produisent des rejets d’eau contaminée qui polluent la surface des sols, des émanations dans l’air qui ont un impact sur la santé des populations, sans compter la contamination des nappes phréatiques, des sources privées d’eau potable et des sources d’eau en général.

Donald Trump se prononce clairement en faveur de la fracturation hydraulique. Hillary Clinton propose de l’encadrer par des règles. Que pensez-vous de leurs positions respectives?
Donald Trump a toujours défendu cette technique de forage toxique et destructrice, et il continuera à le faire sans relâche. De son côté, Hillary Clinton a déclaré: «Le temps que l’on arrive à toutes les conditions que je pose, je ne pense pas qu’il y aura beaucoup d’endroits aux Etats-Unis où la fracturation hydraulique va se poursuivre.» Il y a là une différence essentielle.

Quel candidat représente le mieux les intérêts des défenseurs de l’environnement?
Hillary Clinton a le programme environnemental le plus solide jamais défendu par un candidat à l’élection présidentielle, et celui de Donald Trump est tout simplement le pire. Le contraste entre ces deux candidats est extrêmement clair: Trump serait l’un des seuls chefs d’Etats au monde à dénier la réalité et les dangers du changement climatique.

Créé: 22.09.2016, 14h12

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...