De violents orages font au moins quatre morts dans l'Hérault

FranceQuatre personnes ont trouvé la mort dans un camping à Lamalou-les-Bains (Hérault) en raison des intempéries dans la nuit de mercredi à jeudi. Selon un nouveau bilan, deux autres campeurs sont portés disparus.

Les violentes intempéries dans l'Hérault et le sud-est de l'Aveyron ont fait plusieurs victimes.

Les violentes intempéries dans l'Hérault et le sud-est de l'Aveyron ont fait plusieurs victimes. Image: SECOURS NAUTIQUE SDIS 34

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les pluies orageuses qui se sont abattues sur le sud de la France ont fait quatre morts et deux disparus dans la nuit de mercredi à jeudi 18 septembre dans un camping dévasté par la crue soudaine d'une rivière. Au total, trois départements, l'Hérault, le Gard et l'Aveyron, ont été touchés par les intempéries.

Mercredi déjà, une femme de 76 ans avait été retrouvée noyée en fin d'après-midi dans le sud-est de l'Aveyron, et un septuagénaire est porté disparu dans le Gard à Saint-Laurent-le-minier, village «balayé» dans la nuit par une «grosse vague», selon les pompiers.

Rivière transformée en torrent

A Lamalou-les-Bains, village thermal de l'Hérault, la rivière du Bitoulet, qui longe le camping municipal, s'est soudainement transformée en torrent, emportant des camping-cars et des caravanes.

Dans la nuit, trois corps avaient été découverts et deux personnes étaient portées disparues, selon la préfecture. Dans la matinée, les secours ont fait état d'un mort supplémentaire.

Selon la préfecture, les trois corps retrouvés dans la nuit étaient deux occupants du camping, un homme et une femme, retrouvés dans deux camping-cars différents. Un piéton a également été emporté par la crue provoquée par la rupture soudaine d'un «embâcle», un obstacle naturel au fond du cours d'eau qui a lâché sous la pression.

Un nouveau corps a été découvert dans la matinée. (afp/ats/nxp)

Créé: 18.09.2014, 09h47

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Donald à l'ONU
Plus...