Passer au contenu principal

«Sur Tariq Ramadan, on a manqué de curiosité»

Dans un nouveau livre, le journaliste Ian Hamel dénonce la complaisance dont a bénéficié «l’islamologue» avant sa chute.

L’islamologue se serait construit une fausse image de savant de l’islam, dénonce Ian Hamel dans son livre.
L’islamologue se serait construit une fausse image de savant de l’islam, dénonce Ian Hamel dans son livre.
AFP

Il assure ne pas en faire une obsession, même s’il en a fait l’un de ses sujets favoris. Après «La vérité sur Tariq Ramadan», publié en 2007, Ian Hamel remet le couvert. Le correspondant pour «LePoint» en Suisse publie «Tariq Ramadan, histoire d'une imposture», paru mercredi chez Flammarion.

Ian Hamel se défend d’être engagé dans un combat. «Je ne suis pas un militant, je fais juste mon métier», assure-t-il. Tariq Ramadan, lui, prétend que le journaliste aurait menacé de le «flinguer». «Il est cinglé», soupire Ian Hamel qui vient de jeter un nouveau pavé dans la mare en dévoilant les dessous de l’ascension de «l’islamologue» mis en examen pour deux viols en France et objet de plusieurs plaintes, dont une déposée en Suisse. Même s’ils se sont rencontrés plusieurs fois avant la sortie du premier ouvrage, les deux hommes ne devraient pas se serrer la main de sitôt.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.