Passer au contenu principal

Les sismologues italiens absous après le tremblement de terre à l’Aquila

Six des sept experts qui avaient sous-estimé le risque de séisme ont finalement été jugés «non coupables»

Le séisme avait frappé l'Aquila, au centre de l'Italie, en 2009, faisant 309 morts.
Le séisme avait frappé l'Aquila, au centre de l'Italie, en 2009, faisant 309 morts.
Keystone

Condamnés en première instance à six ans de prison pour avoir sous-évalué les risques de séisme à l’Aquila, six des sept membres de la Commission grands risques ont été absous hier par la Cour d’appel de la capitale des Abruzzes. Seul le sous-directeur de la protection civile au moment du tremblement de terre du 6 avril 2009 a été condamné à deux ans de prison. Inattendue, la sentence renverse totalement le verdict du premier procès.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.