Passer au contenu principal

La République tchèque interdit la vente d'alcool fort

L'alcool frelaté a fait un vingtième mort dimanche. Le ministère de la Santé a décrété une interdiction totale de vente d'alcool fort pour stopper la vague d'intoxications mortelles.

Image d'illustration
Image d'illustration
DR

Retrouvé inconscient vendredi dans la gare ferroviaire de Prerov, un homme de 63 ans a été hospitalisé le même jour dans un état très grave. L'homme est décédé dimanche midi.

C'est le vingtième cas mortel d'intoxication à l'alcool frelaté en République tchèque. Les régions situées dans le nord-est et l'est du pays sont les plus sévèrement frappées par cette vague d'intoxication sans précédent, mais un premier cas a aussi été découvert cette semaine dans la capitale, Prague.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.