Passer au contenu principal

Les réfugiés au Danemark perdront argent et bijoux

Le gouvernement a décidé de «taxer» les requérants, pour freiner les arrivées et financer l’accueil

La police danoise est autorisée à saisir l’argent ou les objets de valeur des réfugiés qui dépassent l’équivalent de 10?000?couronnes (1300?francs).
La police danoise est autorisée à saisir l’argent ou les objets de valeur des réfugiés qui dépassent l’équivalent de 10?000?couronnes (1300?francs).
AP

Confisquer l’argent et les bijoux des réfugiés pour payer leur séjour dans les centres d’accueil… Le gouvernement libéral danois a choqué et scandalisé par cette méthode choc qui rappelle, selon certains, la spoliation des juifs par les nazis durant la Seconde Guerre mondiale. Mais «au Danemark, il est naturel qu’on subvienne à ses besoins quand on en a les moyens», martèle la ministre des Immigrés et de l’Intégration, Inger Stoejberg, la «dame de fer» à l’origine de l’une des politiques d’asile les plus restrictives d’Europe.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.