Gérald Dahan piège un candidat et se fait virer

Présidentielle françaiseLe candidat de «Debout la République», Nicolas Dupont-Aignan, balance sur Sarkozy, dans un canular radiophonique de l'imitateur qui s’était fait passer pour Cantona. L’humoriste a été exclu de la radio manu militari.

Le candidat de «Debout la République», Nicolas Dupont-Aignan

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

C'est une pépite audio à écouter absolument. Le candidat de «Debout la République» à la présidentielle française, Nicolas Dupont-Aignan, s'est fait piéger en beauté par l'imitateur Gérald Dagan dans le cadre d’une émission de radio française Rires et Chansons.

Dahan, connu pour ses canulars politiques, s'est fait passer pour Eric Cantona dans un téléphone au candidat. Et Dupont-Aignan se lâche sur le président de la République. «Je n'ai absolument pas confiance en Sarkozy qui est une catastrophe ambulante. C'est dramatique, dramatique, dramatique... Je ne serai jamais un rabatteur de Sarkozy. Je préfère mourir que ça», s'énerve le candidat.

Propos féroces

Dupont-Aignan se montre féroce à l'égard du président. «Si Sarkozy est réélu, ça finira dans le sang. Après, ça finira dans la rue. Tu vois le pays supporter encore Sarkozy cinq ans ? , demande-t-il au faux Eric Cantona (...) François Hollande, c'est un mec bien au fond. Le pansement Hollande est bien mieux que le pansement Sarkozy», ajoute-t-il.

L'enregistrement n'a jamais été diffusé sur les ondes de la station «Rires et chansons», mais Gérald Dahan, s'estimant victime de censure, a décidé de publier ce téléphone, de son propre chef, sur plusieurs médias et réseaux sociaux.

Viré manu militari

Une décision qui lui a coûté son poste. En effet, l’imitateur a appris par mail ce mercredi la rupture de son contrat avec le groupe NRJ et Rire et Chansons. Il s’était déjà vu refuser l’entrée des locaux de la radio dans la matinée. Il a même affirmé avoir été exclu manu militari, selon le Nouvel Observateur.

Selon Gérald Dahan, «l'attitude du groupe NRJ témoigne de l'état d'esprit d'auto-censure qui règne dans les médias. » L'humoriste a même déclaré à Rue89 que «le directeur ne veut rien qui puisse nuire à Nicolas Sarkozy. Il m'a annoncé que le canular ne serait pas diffusé sous prétexte que je mettais en péril la République.» Gérald Dahan a d’ores et déjà annoncé qu’il avait contacté son avocat pour attaquer éventuellement le groupe NRJ pour rupture de contrat abusive.

Du coté du groupe NRJ, le service de presse a déclaré au Nouvel Observateur : «On ne voulait pas supprimer le passage avec Nicolas Sarkozy. Notre problème concernait les mots employés par Nicolas Dupont-Aignan. Et ces mêmes mots ne respectaient pas notre ligne éditoriale. » Le groupe justifie le licenciement de Dahan parce que l’humoriste a accusé la radio de pratiquer la censure.

(nxp)

Créé: 22.02.2012, 12h29

Nicolas Dupont-Aignan

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Suisse: il fera beaucoup plus chaud et sec en 2050
Plus...