Le père de la collégienne expulsée a menti sur ses origines

FranceLe père de Leonarda, expulsée de France vers le Kosovo, a affirmé jeudi avoir menti aux autorités françaises sur les origines kosovares de sa famille, dans l'espoir d'augmenter ses chances d'obtenir l'asile en France.

Leonarda, la collégienne expulsée.

Leonarda, la collégienne expulsée. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le père de la collégienne expulsée de France le 9 octobre vers le Kosovo, a menti sur les origines de sa famille dans l'espoir d'augmenter ses chances d'obtenir l'asile en France. Lui-même Rom né au Kosovo, Reshat Dibrani, 47 ans, a expliqué qu'il était en fait le seul de sa famille né dans cette ancienne province serbe, qui a proclamé son indépendance de la Serbie en février 2008.

Selon son récit, à l'âge de neuf ans il quitte le Kosovo avec sa famille pour l'Italie puis la France courant 2008. Son épouse, Xhemaili, 41 ans, est née en Italie, ainsi que cinq de leurs six enfants, dont Leonarda, a-t-il assuré. La dernière, Medina, âgée de 17 mois, est le seul enfant né en France, a-t-il souligné.

Interrogé pour savoir s'il avait déclaré aux autorités françaises que l'ensemble de sa famille était originaire du Kosovo, Reshat Dibrani a répondu: «Oui. Pour avoir de meilleures chances d'obtenir l'asile» en France.

Sans papiers d'identité

M. Dibrani a néanmoins précisé que lorsque sa famille a déposé les demandes d'asile, aucun de ses membres n'avait de papiers d'identité. «On n'avait pas des papiers d'identité. J'ai juste dit que nous étions du Kosovo», a-t-il dit. Il a ajouté avoir décidé de se rendre en France avec sa famille après avoir appris qu'ils pourraient «obtenir des papiers d'identité français au bout de dix ans». Installée par les autorités kosovares à la périphérie de Mitrovica, ville du nord du Kosovo, Leonarda, 15 ans, qui ne parle pas l'albanais, tout comme ses frères et soeurs, refuse d'aller à l'école. Son père lui sert d'interprète pour communiquer avec les responsables locaux.

Leonarda, qui habitait avec sa famille dans la commune de Levier dans l'est de la France, a raconté que, le 9 octobre, des policiers l'ont fait descendre du car dans lequel elle se trouvait en compagnie de ses camarades d'école avant d'être expulsée avec ses parents et frères et soeurs. Toute la famille avait été déboutée de ses demandes d'asile. «Je n'ai aucune chance ici (ndlr: au Kosovo). Je ne connais personne, je n'ai pas de maison et si Dieu existe nous serons dans le premier avion à destination de la France», a-t-elle dit. (afp/nxp)

Créé: 17.10.2013, 22h07

Galerie photo

Des milliers de lycéens manifestent à Paris

Des milliers de lycéens manifestent à Paris Des milliers de lycéens parisiens sont descendus dans les rues de la capitale française pour protester contre l'expulsion des élèves étrangers.

Articles en relation

Des lycéens contre les expulsions d'élèves étrangers

Paris Des lycéens ont bloqué plusieurs établissements jeudi pour protester contre les expulsions d'élèves étrangers. Ils réagissaient à l'arrestation lors d'une sortie scolaire d'une collégienne kosovare rom expulsée ensuite vers le Kosovo. Plus...

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Papyrus: les régularisés gagnent plus et vont mieux que les illégaux
Plus...