Paris vit sa pire pollution hivernale depuis 10 ans

Qualité de l'airLes particules fines envahissent l’atmosphère dans plusieurs régions de France. Genève reste sous la norme d'alerte.

La circulation alternée a été mise en place ces jours derniers.

La circulation alternée a été mise en place ces jours derniers. Image: Thomas Samson/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Paris et sa région subissent depuis une semaine le pic de pollution hivernal le plus intense et le plus long depuis au moins 10 ans, a affirmé mercredi Airparif. La pollution concernait aussi mardi Lyon (centre-est) et les régions voisines de Chambéry et Annecy. A Genève, le service cantonal observe des taux de pollution inférieurs aux normes.

Ce pic est dû à une recrudescence d'émissions de particules, liées surtout au chauffage au bois et au trafic, conjuguée à la prolongation de conditions météo favorables à leur maintien près du sol (peu de vent, contraste de températures), explique Airparif, l'organisme de surveillance de la qualité de l'air dans la capitale française.

Le «dépassement du seuil d'alerte pour la pollution aux particules», soit une concentration supérieure à 80 microgrammes/m3 de particules fines dans l'air, dure depuis plus d'une semaine. Il devrait se prolonger jeudi, selon Airparif. Jeudi dernier a été la journée record pour la pollution, avec des concentrations maximales de 146 microgrammes/m3.

Transports publics gratuits

Pour la quatrième fois en vingt ans, les autorités françaises ont imposé mardi et mercredi un dispositif de circulation alternée à Paris et sa banlieue pour tenter de lutter contre cette pollution. Seuls les véhicules, dont le numéro sur la plaque d'immatriculation est pair, ont pu circuler mardi, et ceux à numéro impair mercredi, ainsi que ceux qui font du covoiturage ou bénéficient d'une dérogation.

Parmi les autres mesures prises à Paris et dans la région parisienne: gratuité des transports publics, limitations de vitesse sur les grands axes routiers et obligations de contournement pour les poids-lourds en transit.

Les particules fines sont particulièrement nocives pour la santé. Elles peuvent générer des cancers, de l'asthme, des allergies, des maladies respiratoires ou cardio-vasculaires. Le dioxyde d'azote NO2, que rejettent surtout les moteurs diesel, favorise, lui, l'asthme, voire les affections pulmonaires chez l'enfant. (ats/afp/TDG)

Créé: 07.12.2016, 13h40

Dans le Grand Léman

Le site TransalpAir qui regroupe les observatoires de la région signale une pollution de degré 6 sur le bassin lémanique.

Genève respire

A Genève, la pollution de l'air était modérée mardi, faible ce mercredi 7 décembre selon les observations officielles.

Auvergne-Rhone-Alpes moins

La situation anticyclonique stable qui persiste sur la région Rhône-Alpes depuis plusieurs jours reste favorable à l'accumulation des particules émises par l’ensemble des activités humaines, commente le site www.air-rhonealpes.fr.

Ces conditions sont à l’origine d’un épisode de pollution aux particules fines qui couvre une large partie du territoire. Mardi 6 décembre, la situation dégradée qui couvre une large partie du territoire gagne le bassin Grenoblois. La qualité de l'air devrait rester médiocre jusqu'à la fin de la semaine.

Articles en relation

Contre la pollution, l’Etat suggère la circulation alternée

Environnement Les autorités comptent sur la bonne volonté des conducteurs pour faire baisser les pics de particules fines. «Inédit» Plus...

Le pic de pollution arrive aux portes de Genève

France La vallée du Rhône, l'ouest du département de l'Ain, ainsi que le bassin annécien sont désormais aussi en état d'alerte. Plus...

Trafic interrompu entre Paris et l'aéroport Roissy-CDG

Transport Le trafic du RER B était totalement interrompu mardi matin au nord de Paris, dans les deux sens. Plus...

La pollution de l'air tue encore trop souvent

Europe Le nombre de victimes se chiffre en dizaines de milliers par an. Rien qu'en Suisse, on en a recensé environ 5000, en 2013. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Budget 2020: 590 mio de déficit prévus
Plus...