Passer au contenu principal

L’outsider François Fillon écrase la primaire et se mue en favori pour 2017

Le score canon de François Fillon, 67% des voix, lui donne un leadership fort à droite. Alain Juppé s’en va. Une page se tourne.

«J’aurai besoin de tout le monde. Cette victoire est celle des valeurs françaises», lance François Fillon pour sa première déclaration depuis son QG de campagne à Paris.
«J’aurai besoin de tout le monde. Cette victoire est celle des valeurs françaises», lance François Fillon pour sa première déclaration depuis son QG de campagne à Paris.
AFP

Il y a trois semaines, il était un outsider. Il est aujourd’hui le grand favori de l’élection présidentielle de 2017. François Fillon (62 ans) a emporté dimanche la primaire de la droite et du centre avec un nouveau score impressionnant de 67% des voix. Les électeurs confirment et signent leurs intentions du premier tour, dimanche dernier: il était arrivé en tête des sept candidats avec 44% des voix. Pour son rival Alain Juppé (71 ans), c’est une grosse déception. Le maire de Bordeaux, donné favori des sondages depuis plus de deux ans, n’a rien pu faire contre le phénomène Fillon. C’est sans doute la fin de la carrière nationale de celui que l’ex-président Jacques Chirac appelait «le meilleur d’entre nous».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.