Passer au contenu principal

Opération séduction d'un Macron «écolo» au secours du Mont-Blanc

Le président français a constaté de visu la fonte de la mer de Glace. Mais son «virage environnemental» peine à convaincre.

EPA / Ludovic Marin

«C’est lui! Oui, je crois bien que c’est lui! Non, attends, ça c’est une dame. Macron doit être sous l’autre parapluie noir là-bas, celui qui n’a pas l’air d’avancer. Il doit sûrement serrer des mains…» Il y avait foule, ce jeudi vers 14h30 au pied des pistes au Bettex, au-dessus de Saint-Gervais-les-Bains, en Haute-Savoie. Deux cents skieurs s’étaient massés sur les 50 mètres séparant la station d'arrivée des télécabines du restaurant où le président français s’apprêtait à partager le repas avec des élus de la région.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.