Notre-Dame-des-Landes symbole de gaspillages?

FranceLes électeurs de Loire-Atlantique se prononcent sur l’aéroport de Nantes et région. Un vote test…

Le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, près de Nantes, avaient débouché sur plusieurs manifestations.

Le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, près de Nantes, avaient débouché sur plusieurs manifestations. Image: AFP/Archives

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le dossier est vieux de cinquante ans. Dimanche 26 juin, les 950 000 électeurs de Loire-Atlantique votent sur le transfert de l’aéroport de Nantes-Atlantique vers Notre-Dame-des-Landes, commune située à 15 km au nord de la sixième ville de France. Ce référendum local (consultatif), voulu par François Hollande, met sous tension la région, divisée depuis toujours sur son utilité. Ce vote a aussi une dimension nationale, car Notre-Dame-des-Landes est devenue au fil des ans le symbole de la lutte contre le gaspillage de l’argent public.

De prime abord, la situation paraît simple. Les 130 avions qui survolent la périphérie de Nantes chaque jour occasionnent des nuisances pour 42 000 riverains. Le projet d’un nouvel aéroport à Notre-Dame-des-Landes permettrait d’une part le développement de l’infrastructure et, d’autre part, de causer des nuisances à seulement 900 personnes.

Aussi, un décret d’utilité publique a été signé en 2008 suite à la demande urgente des pouvoirs publics du Grand Ouest français. Car, avec plus de 4 millions de passagers par an, la fréquentation a bondi de plus de 50% ces cinq dernières années.

Mais la zone d’implantation est située en terre agricole et en zone humide de grande valeur pour la biodiversité. Ainsi, plus de 300 zadistes (écologistes anticapitalistes) y vivent depuis des années. Une tentative d’expulsion en 2012 a d’ailleurs échoué. La ZAD, soit la Zone d’aménagement différencié pour l’administration, est ainsi devenue la Zone à défendre, pour les «squatters». A noter qu’ici les zadistes ont développé des activités avec les agriculteurs. Mais, quelle que soit l’issue de ce référendum, Manuel Valls a annoncé que les zadistes seraient délogés de ces terres occupées illégalement.

L’enjeu est aussi économique. Le projet d’aéroport est devisé à 1,5 milliard selon les opposants et à 561 millions selon Vinci, l’entreprise qui a remporté le chantier. Les anti-aéroport parlent, eux, de pertes envisagées de 90 à 600 millions par année. Les pro-aéroport avancent de bénéfices à hauteur de 600 millions, en plus des emplois créés. Ainsi va le dossier Notre-Dame-des-Landes: tous les chiffres sont contestés et donnent lieu à des controverses qui dépassent le projet lui-même.

(TDG)

Créé: 24.06.2016, 21h15

Articles en relation

Nantes: l'intervention de la police clôt la manif

Notre-Dame-des-Landes Des opposants au projet d'aéroport, restés sur place après la fin officielle du rassemblement, ont été dispersés par la police. Plus...

Etape franchie pour l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes

Nantes Les 17 recours déposés par les opposants au projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes , près de Nantes, ont été rejetés par la justice. Plus...

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Suisse: il fera beaucoup plus chaud et sec en 2050
Plus...