Un magnat chinois pointe «l'insécurité» en France

Festival de CannesUn magnat de l'industrie cinématographique chinoise a annoncé sur son compte de microblog avoir été victime d'un vol en marge du festival de Cannes, critiquant vertement «l'arrogance» et l'insécurité en France.

La Croisette à Cannes. Photo d'illustration.

La Croisette à Cannes. Photo d'illustration. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Zhang Qiang est le numéro deux du China Film Group, le plus important et plus influent conglomérat d'Etat chargé du 7e Art en Chine. Il a relaté être descendu, pour le festival, dans une résidence Pierre et Vacances, et avoir trouvé, au retour d'un dîner, la porte de son appartement grande ouverte après avoir été forcée. Ses bagages avaient été volés.

«La direction de l'hôtel s'est montrée indifférente et m'a demandé d'appeler la police moi-même, disant qu'ils pouvaient seulement changer la serrure et ne voulant même pas venir jeter un coup d'oeil dans mon appartement!», a-t-il dénoncé. «La sécurité publique en France est vraiment mauvaise et, face à une telle arrogance, il ne faut pas hésiter à ne pas venir à un tel festival!», s'est également emporté Zhang Qiang, au sujet de ce qu'il a qualifié d'«expérience dramatique».

Vol de bijoux

La question de la sécurité autour du festival de Cannes a été posée ces derniers jours après le vol de précieux bijoux Chopard estimés à 1,4 million de dollars qui ont été dérobés dans la nuit de jeudi à vendredi dans un coffre d'hôtel.

Zhang Qiang a mis en ligne son message jeudi dernier, et celui-ci a été republié de très nombreuses fois par les internautes chinois. Samedi, dans un autre message, le vice-directeur du China Film Group a toutefois relaté que les autorités de Cannes, la direction du festival et la direction de son hôtel lui avaient présenté des excuses.

Inquiétude de la Chine

Il y a deux mois la Chine avait fait part de son «inquiétude» après de récents vols et agressions ciblant des touristes chinois en France et avait demandé aux autorités françaises d'offrir une meilleure protection à ces visiteurs.

La ministre du Tourisme, Sylvia Pinel, le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius, puis le président François Hollande, en visite d'Etat en Chine, avaient les semaines suivantes tenté de rassurer sur la situation sécuritaire en France. (afp/nxp)

Créé: 20.05.2013, 08h05

Articles en relation

Vol de bijoux prêtés aux stars du Festival de Cannes

Cambriolage Des bijoux de la maison Chopard, d'une valeur de 1,4 million de dollars, ont été dérobés dans la nuit de jeudi à vendredi dans une chambre d'hôtel à Cannes. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Un arbre s'abat au cimetière des Rois
Plus...