Passer au contenu principal

Macron et Le Pen ont pour seul but de devancer l’autre

Pour le parti du président, arriver derrière Marine Le Pen le 26 mai serait pire qu’une défaite, une humiliation. Comment l’éviter?

Affiches Emmanuel Macron figure en gros plan sur un des placards de La République en marche pour les Européennes du 26 mai. Du côté du Rassemblement national, Marine Le Pen s’expose à côté de la tête de liste Jordan Bardella. Les deux partis sont au coude à coude et à travers ces élections, c’est un affrontement entre le président de la République et la cheffe du premier parti d’opposition qui se joue.
Affiches Emmanuel Macron figure en gros plan sur un des placards de La République en marche pour les Européennes du 26 mai. Du côté du Rassemblement national, Marine Le Pen s’expose à côté de la tête de liste Jordan Bardella. Les deux partis sont au coude à coude et à travers ces élections, c’est un affrontement entre le président de la République et la cheffe du premier parti d’opposition qui se joue.
DR

Nathalie Loiseau, la tête de liste de La République en marche (LREM), est une femme très demandée mais aussi très sélective: ces dernières semaines, elle a refusé tous les débats télévisés en tête à tête avec ses concurrents. Tous, à l’exception d’un seul, celui avec Jordan Bardella, tête de liste du Rassemblement national (RN), qu’elle a affronté mercredi sur le plateau de BFMTV.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.