Les locaux des Femen à Paris ont brûlé

SinistreLes locaux des Femen à Paris ont été endommagés par un incendie, dont la cause serait d'origine accidentelle.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Aucun élément matériel ne vient accréditer l'hypothèse d'un acte malveillant», a-t-on précisé de source policière «et nous retenons à ce stade l'hypothèse d'un départ de feu accidentel». Le feu a pris «peu avant 5 heures du matin», a indiqué une source policière confirmée par Inna Shevchenko, chef de file des Femen en France, qui n'était alors pas présente sur les lieux.

La cause de l'incendie, qui a ravagé le deuxième étage et a été maîtrisé en une demi-heure, n'était pas déterminée dimanche matin et aucun blessé n'est à déplorer, selon les Femen et la source policière.

Une pièce de 15m2 a été détruite et cinq personnes ont été évacuées, a précisé la source policière. «Il y avait une fenêtre ouverte et le feu a commencé à cet endroit là», a expliqué la chef de file des Femen. «Je n'étais pas là mais deux activistes étaient là et ont essayé d'éteindre le feu avec des extincteurs. Elles n'ont pas réussi et elles ont dû s'enfuir. Elles ont appelé les pompiers», a poursuivi la militante.

Raisons inconnues

«Nous ne comprenons pas les raisons (de l'incendie). Les activistes étaient en train de dormir, ça a été très soudain et le feu a été très fort», a-t-elle commenté.«Les Femen ont beaucoup d'ennemis qui essaient de nous arrêter depuis longtemps», a déclaré Inna Shevchenko, qui a obtenu récemment le statut de réfugiée en France.La militante a expliqué que «tout est brûlé au deuxième étage» dans cet immeuble du 18e arrondissement de la capitale qui abrite leur quartier général.

Les Femen, un groupe de féministes ukrainiennes installé à Paris, est connu depuis 2010 pour ses actions seins nus pour dénoncer le sexisme, l'homophobie, la prostitution et la religion.Le commissariat du 18ème arrondissement est saisi par le Parquet des poursuites de l'investigation, a-t-on indiqué de source policière. (afp/nxp)

Créé: 21.07.2013, 13h40

Articles en relation

La chef de file des Femen s’en prend à l’islam sur Twitter

France Inna Shevchenko a provoqué mardi la colère des internautes avec un tweet incendiaire dans lequel elle écrit «Qu’est ce qui peut être plus stupide que le Ramadan?», en soutien à la Femen tunisienne Amina. Plus...

Quand les Femen inspirent la République française

Polémique La sortie en France d'un nouveau timbre à l'effigie de Marianne, symbole de la République, fait débat. Ses traits ont été inspirés par une Ukrainienne cofondatrice du mouvement controversé Femen. Plus...

Le nouveau timbre Marianne inspiré d’une Femen

Philatélie Le nouveau timbre Marianne a été en partie inspiré par une membre des Femen, a expliqué lundi un de ses dessinateurs, tandis que le groupe féministe s’est réjoui d’être devenu un «symbole officiel de la France». Plus...

Paris accorde l'asile à la cheffe de file des Femen

Activisme La chef de file des Femen en France, Inna Shevchenko, a obtenu le statut de réfugié auprès de l'Office français de protection des réfugiés et apatrides, a-t-on appris lundi auprès de cette militante ukrainienne. Plus...

Une Femen manifeste seins nus contre Erdogan

Istanbul Une militante du groupe féministe Femen a manifesté vendredi seins nus dans un aéroport d'Istanbul pour dénoncer la répression des récentes manifestations antigouvernementales en Turquie. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.