Passer au contenu principal

Mme Lambert signe la fin d’une douloureuse affaire

Il n’y aura plus de coups de théâtre juridiques dans l’affaire Lambert. Il affronte la mort, entouré de deux familles ennemies…

Viviane Lambert, la mère de Vincent, à son arrivée à l'hôpital de Reims le 20 mai dernier.
Viviane Lambert, la mère de Vincent, à son arrivée à l'hôpital de Reims le 20 mai dernier.
Benoit Tessier, Reuters

C’est un communiqué bref et digne publié lundi matin sur le site «Je soutiens Vincent» qui aura mis fin à l’affaire. Les parents de Vincent Lambert ainsi qu’une sœur et un frère, qui s’étaient toujours opposés à l’arrêt des soins, annoncent la fin de leur combat juridique: «Cette fois, c’est terminé, écrivent-ils. […] La mort de Vincent est désormais inéluctable. Elle lui a été imposée à lui comme à nous. Si nous ne l’acceptons pas, nous ne pouvons que nous résigner dans la douleur, l’incompréhension, mais aussi dans l’Espérance.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.