Passer au contenu principal

«L’hyperconnectivité a changé le travail du CICR»

Selon Yves Daccord, directeur général du CICR, l’irruption des technologies met les humanitaires devant de nouveaux défis sécuritaires.

Yves Daccord: «Nous assistons à une fragmentation de l’espace de l’information dans les sociétés en guerre.»
Yves Daccord: «Nous assistons à une fragmentation de l’espace de l’information dans les sociétés en guerre.»
Lucien Fortunati

Même dans les zones de conflit les plus reculées, les outils modernes de communication jouent un rôle de plus en plus prégnant. Cette plus grande circulation de l’information a des avantages mais aussi des inconvénients. Le personnel du Comité international de la Croix-Rouge a une connaissance plus précise des besoins mais il se trouve plus exposé. Sa sécurité est aujourd’hui un enjeu majeur. Ce sera l’un des sujets abordés lors du prochain Conseil des délégués du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, qui se tiendra à Antalya, en Turquie, les 10 et 11 novembre. Entretien avec Yves Daccord, directeur général du CICR.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.