Passer au contenu principal

«L’histoire joue un rôle clé dans le conflit Moscou-Kiev»

Korine Amacher, professeure associée d’histoire de la Russie à l’UNIGE, décode les racines du conflit entre l’Ukraine et son puissant voisin.

Korine Amacher, professeure associée d’histoire de la Russie à l’Université de Genève.
Korine Amacher, professeure associée d’histoire de la Russie à l’Université de Genève.
DR

A la manière dont elle le glisse, on ne peut deviner si la chercheuse s’en réjouit ou le déplore: «Plus la Russie fait l’actualité, plus l’Unité de russe accueille d’étudiants.» La satisfaction de l’intérêt croissant des élèves le dispute au sentiment de gâchis dans l’est ukrainien. Korine Amacher donne, ce soir, une conférence sur «La Russie et l’Ukraine: histoire partagée, mémoires divisées»*. Interview sur quelques moments saillants d’un destin à la fois commun et déchirant.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.