Passer au contenu principal

«Le gouvernement espagnol a tendu un piège à la Catalogne»

Arrivé samedi à Genève pour participer au Festival du film et forum international sur les droits humains, l’ancien dirigeant catalan livre son regard sur six mois d’exil à Bruxelles. Il ne regrette rien.

Carles Puidgemont est l’hôte à Genève du FIFDH.
Carles Puidgemont est l’hôte à Genève du FIFDH.
Yvain Genevay/LMD

Êtes-vous venu chercher en Suisse un soutien afin de négocier avec le gouvernment espagnol?

Je ne le demande pas explicitement. Mais tout ce qu’on peut faire de l’extérieur pour favoriser un dialogue est dans l’intérêt des Catalans, des Espagnols et de tous les Européens. Je ne peux imaginer une solution sans négociation avec la participation d’un tiers qui puisse jouer le rôle de médiateur. Je ne demande pas à la communauté européenne de soutenir l’indépendance de la Catalogne, mais de soutenir les droits civils et politiques fondamentaux, qui sont la base de notre civilisation, de la démocratie et de la paix.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.