Passer au contenu principal

«La France restera vigilante face aux fake news diffusées sur le net»

L'ambassadeur de France à l’ONU répond à la Russie, qui dénonce les entraves au travail des journalistes de RT et de Sputnik.

Pour François Rivasseau, la Russie «n'a pas de leçon à donner en matière de liberté de la presse».
Pour François Rivasseau, la Russie «n'a pas de leçon à donner en matière de liberté de la presse».
DR

Jeudi, la porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova, a prévenu que son pays allait réagir à la «violation des droits des journalistes russes travaillant en France» en appliquant le principe de «réciprocité». Depuis l’entrée en fonction d’Emmanuel Macron, les correspondants de Russia Today et de Sputnik sont tenus à l’écart des événements organisés au Palais de l’Élysée. Les deux médias ont été qualifiés «d’organes d’influence et de propagande» par le chef de l’État français.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.