Passer au contenu principal

La France divorce du diesel

Près de trente ans de lune de miel. Histoire d’une rupture sur fond de pollution de l'air.

Paris passe pour une des capitales les plus pollués d'Europe. La forte proportion de véhicules diesel n'y est pas étrangère.
Paris passe pour une des capitales les plus pollués d'Europe. La forte proportion de véhicules diesel n'y est pas étrangère.

Les histoires d’amour finissent mal, en général! C’est la chanson qui le dit. Et celle que la France entretient avec le diesel depuis trente ans ne déroge pas à la règle. Ainsi la ville de Paris a présenté un plan antipollution draconien qui désigne clairement comme principal coupable les véhicules polluants: et surtout le diesel. «Je veux la fin du diesel à Paris en 2020, et si possible au-delà du périphérique», n’a pas hésité à déclarer la maire de la Ville Lumière Anne Hidalgo. Paris n’est pas la France, mais le symbole est fort.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.