Passer au contenu principal

Fermeture de la page Facebook «hommage à Mohamed Merah»

Le ministère de l'Intérieur est intervenu pour faire fermer une «fan page» sur Facebook d'«hommage» à Mohamed Merah, ouverte peu après la mort de l'auteur des sept meurtres à Toulouse et Montauban.

Les images de France 2 mercredi soir.
Les images de France 2 mercredi soir.
AFP

La page avait été créé peu après la mort de Merah. Le ministère de l'Intérieur a demandé à Facebook Europe de la fermer. Intitulée "hommage à Mohamed Merah (Toulouse)", ornée d'une photo du jeune homme extraite de sa vidéo de rodéo automobile diffusée sur internet, cette page avait pu être consultée par plus de 500 personnes avant d'être désactivée.

Elle comportait de nombreux commentaires hostiles à la police et favorables à l'islamisme radical, a pu constater un journaliste. Au moins 435 personnes ayant consulté ce profil ont "aimé" ("liké") cette publication.

Par ailleurs, un jeu en ligne "La vengeance toulousaine" est apparu jeudi sur internet. Hostile au tueur en série qui se réclamait d'Al-Qaïda, il consiste à tirer sur son visage, le nombre de réussites correspondant alors à "autant d'attentats" évités.

(AFP)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.