Faut-il verser le lait dans le thé avant ou après l'eau?

Débat britanniqueLa question agite les esprits en Grande-Bretagne: faut-il ajouter le lait avant ou après l'eau dans une tasse de thé? Un sondage a livré son verdict.

Les sujets de sa gracieuse Majesté préfèrent de loin verser le lait après l'eau du thé.

Les sujets de sa gracieuse Majesté préfèrent de loin verser le lait après l'eau du thé. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un sondage typiquement britannique prétend mettre fin à un très vieux débat sur le thé: le lait doit être versé après l'eau, selon une majorité de personnes interrogées. Le sondage, réalisé par l'institut YouGov auprès de 1600 personnes, relève que 80% d'entre elles versent l'eau avant le lait sur leur thé.

La question, qui peut sembler superficielle aux non Britanniques, fait couler beaucoup d'encre et avait même été abordée dans un essai par le célèbre écrivain britannique George Orwell, intitulé «Une bonne tasse de thé», en 1946, dans lequel il plaidait pour que l'eau soit versée avant le lait.

L'ordre dépend de l'âge: un tiers environ des personnes âgées de 65 ans et plus ajoutent encore le lait d'abord, contre 4% seulement des 18-24 ans, selon le sondage.

La question a un arrière-plan de classe sociale, explique Yougov sur son site: la porcelaine fine était censée mieux résister au choc de l'eau bouillante donc seuls les moins riches versaient le lait d'abord pour diminuer la température du breuvage.

Mais Yougov nous rassure: de nos jours, cette distinction n'existe plus et les classes laborieuses comme les classes moyennes versent l'eau avant le lait. (afp/nxp)

Créé: 31.07.2018, 13h36

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.