Passer au contenu principal

Pas facile d’être une candidate LREM

À Cherbourg, la candidate à la Mairie Sonia Krimi reçoit insultes et excréments. Reportage.

Sonia KrimiRésolument à l’aile gauche de La République en marche!
Sonia KrimiRésolument à l’aile gauche de La République en marche!
Mustafa Ciftci / Anadolu Agency

Ça s’est produit par paliers, l’un après l’autre, toujours plus fort et toujours plus violent… D’abord, en janvier, ce sont des mots qu’on lui rapporte: un adversaire des Républicains aurait lâché «racaille» comme épithète. «Se faire traiter de folle, d’hystérique ou d’incompétente, ça passe encore, c’est le jeu électoral, sourit Sonia Krimi, mais racaille…» La jeune femme, 37 ans, Tunisienne d’origine et naturalisée Française en 2012, vous regarde dans les yeux sans terminer la phrase. Elle est candidate de La République en marche! (LREM) pour la Mairie de Cherbourg.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.