Passer au contenu principal

«Sans l’euro, le pays serait déjà remis sur les rails»

Hans-Werner Sinn, président de l'institut de conjoncture de Munich (Ifo) est favorable depuis longtemps à la sortie de l’euro pour la Grèce.

Hans-Werner Sinn, président de l'institut de conjoncture de Munich (Ifo).
Hans-Werner Sinn, président de l'institut de conjoncture de Munich (Ifo).
Keystone

Interview de Hans-Werner Sinn, président de l'institut de conjoncture de Munich (Ifo). Cet économiste très influent, favorable depuis longtemps à la sortie de l’euro pour la Grèce, a permis de faire prendre conscience aux Allemands de la gravité de la situation et des risques financiers.

Beaucoup craignent le « Grexit ». Vous estimez au contraire que c’est une chance. Pourquoi?

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.