DSK a versé un million de dollars à Nafissatou Diallo

AFFAIRE DU SOFITELLa femme de chambre qui accusait Dominique Strauss-Kahn de l'avoir violée en mai 2011 dans une chambre du Sofitel de New York a accepté de retirer sa plainte au civil moyennant la somme de 1,5 million de dollars.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Selon les termes de l'accord secret conclu entre les deux parties dévoilé par le Journal du dimanche aujourd'hui, Dominique Strauss-Kahn a versé 1,5 million de dollars à Nafissatou Diallo.

Environ 30% des indemnités touchées par la femme de chambre, soit environ 500'000 dollars, sont destinés à payer ses avocats Thompson et Wigdor. La jeune femme guinéenne aurait donc touché un chèque d'un million de dollars en échange de l'abandon des poursuites.

Ce montant aurait été inspiré par une autre affaire de viol dans laquelle une jeune femme agressée dans le hall de son immeuble dans l'État accusait le gérant d'avoir sous-estimé la sécurité. Les assureurs avaient versé à la jeune femme une somme proche du million de dollars, selon le JDD.

Créé: 20.01.2013, 10h49

Articles en relation

Nafissatou Diallo: «Que Dieu vous bénisse tous»

Accord confidentiel Un accord financier au contenu confidentiel a été finalisé lundi à New York entre Dominique Strauss-Kahn et la femme de chambre guinéenne qui l'accusait d'agression sexuelle. Plus...

Nafissatou Diallo, la femme invisible qui dérange

New York Elle est invisible depuis 17 mois, et à part ses avocats, nul ne sait où elle vit. Mais la femme de chambre qui devrait lundi mettre fin à sa procédure contre DSK, continue à déranger, jusque dans sa communauté guinéenne à New York. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le Nobel de la paix au Premier Ministre éthiopien
Plus...