Passer au contenu principal

«Le djihad, ce sont surtout d’ex-petits délinquants»

Professeur au parcours atypique – il a fait du terrain en baroudeur des contestations – Olivier Roy est un spécialiste de l’islam. Selon lui, les vrais musulmans «modérés» n’ont pas de voix.

Pour Olivier Roy, «ces jeunes djihadistes se construisent une figure de héros positif. Ils ont une expérience brève et brutale de la toute-puissance».
Pour Olivier Roy, «ces jeunes djihadistes se construisent une figure de héros positif. Ils ont une expérience brève et brutale de la toute-puissance».
AFP

Olivier Roy est professeur à l’Institut universitaire européen à Florence. C’est un spécialiste de l’islam dont les travaux mettent en perspective le lien entre politique et religieux. Son dernier ouvrage – En quête de l’orient perdu(Seuil) – plonge dans l’histoire récente, entre les «années de poudre» de la décennie 1970 et le terrorisme du nouveau siècle.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.