Deux personnes meurent emportées par des vagues

FranceUn homme et son neveu qui se promenaient sur une digue ont été emportés par une vague à Plouescat, en Bretagne. Un homme tombé à la mer au large de l’île d’Oléron est également décédé.

C'est une vague de cette ampleur qui a déferlé sur les deux promeneurs en Bretagne.

C'est une vague de cette ampleur qui a déferlé sur les deux promeneurs en Bretagne. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Deux personnes, un homme d’une quarantaine d’années et son neveu, un adolescent de 16 ans, sont décédées après avoir été emportées par une lame samedi après-midi alors qu’elles se promenaient sur la digue de Pors Gwen à Plouescat, dans le Finistère, en Bretagne. Les deux sont décédées.

Selon le parquet de Brest, les deux victimes se promenaient en famille sur la digue. L’adolescent a été emporté par une lame et l’oncle a alors plongé pour sauver son neveu. L’homme a été retrouvé par un membre de la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) qui se trouvait à bord d’une annexe dans le port, a précisé le président de la station SNSM de Plouescat, Jean-Pierre Salaün.

Digue dangereuse

L’adolescent "a été retrouvé par un plongeur dans le port mais ça a été plus long pour le retrouver", a indiqué M. Salaün. Selon le parquet, le jeune homme serait resté près d’une heure dans l’eau avant d’être récupéré. Des massages cardiaques ont été pratiqués pendant un long moment sur les deux victimes mais il n’a pas été possible de les ranimer.

La digue était connue comme un endroit pouvant être dangereux. Et là, des paquets de mer passaient par dessus. En plus, la mer était assez haute en dépit des faibles coefficients actuels. Selon des témoins, le vent était de l’ordre de 50 km/h avec une forte houle quand le drame s’est produit, vers 16H30.

Un homme emporté par la houle

Le corps sans vie d’un homme d’une soixantaine d’années a par ailleurs été repêché samedi au large de l’île d’Oléron (Charente-Maritime) non loin de son bateau, par forte houle, après l’alerte donnée par un plaisancier. Celui-ci avait noté le comportement suspect du bateau de pêche, l’Antarès 700, qui tournait en rond dans l’eau.

Peu après 16h00, une vedette de la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) qui patrouillait non loin a été dépêchée sur place et un hélicoptère des secours rochelais a hélitreuillé l’homme aperçu flottant dans l’eau et propriétaire de l’Antarès.

Ramené à terre inconscient il n’a pu être ranimé et son décès a été constaté par les médecins urgentistes vers 18h00, précise la préfecture maritime dans un communiqué. (afp/nxp)

Créé: 28.12.2013, 20h11

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Grève: la crudité de certains slogans a choqué
Plus...