Deux foetus congelés retrouvés au domicile de leur mère

AinC'est son concubin qui a découvert ce dimanche un des fœtus dans le congélateur du domicile de la mère à Ambérieu.

Les deux fœtus ont été découverts à Ambérieu, à une cinquantaine de kilomètres de Lyon.

Les deux fœtus ont été découverts à Ambérieu, à une cinquantaine de kilomètres de Lyon.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Deux fœtus congelés ont été retrouvés dimanche au domicile de leur mère à Ambérieu (Ain), a-t-on appris lundi auprès d’une source proche de l’enquête, confirmant une information de France 3 Rhône-Alpes.

Dimanche, le concubin de la mère de famille de 33 ans a découvert dans son congélateur un fœtus et a aussitôt appelé les gendarmes, qui ont trouvé un autre foetus congelé, selon une source proche de l’enquête. La mère a indiqué aux enquêteurs que les faits s’étaient produits en 2011 et 2012.

D’après France 3, la mère de famille, placée en garde à vue, avait déjà été poursuivie pour infanticide.

A Vienne (Isère) en novembre 2012, un bébé de trois mois et sa soeur de cinq ans avaient été retrouvés dans un réfrigérateur et un congélateur, alors que le père de famille, tunisien, était en fuite.

Le corps d’un bébé de moins de trois semaines avait été retrouvé à Vichy (Allier) en janvier 2012. La mère avait été mise en examen.

Créé: 25.03.2013, 21h51

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Manifs partout en Suisse
Plus...