Demandez les programmes de la présidentielle Le Pen-Macron!

PrésidentielleLes deux finalistes dans la course à l’Elysée ont deux visions: le réformisme soft contre l’étatisme patriotique.

Deux projets, deux visions de la société. Un libéralisme social plutôt soft et de l'autre une patriotisme économique avec comme clé de voûte le retour à une monnaie nationale.

Deux projets, deux visions de la société. Un libéralisme social plutôt soft et de l'autre une patriotisme économique avec comme clé de voûte le retour à une monnaie nationale. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le réformisme soft d’Emmanuel Macron ou l’étatisme patriotique de Marine Le Pen? Tour d’horizon des programmes des deux candidats qualifiés pour le 2e tour de l’élection présidentielle française (le 7 mai).

Economie…

Marine Le Pen veut «instaurer un vrai patriotisme économique en se libérant des contraintes européennes». Elle entend fixer une partie de la commande publique aux PME. Toujours pour les PME, elle réduit l’impôt sur les sociétés de 33 à 24% et réoriente l’épargne des Français vers les entreprises françaises, «via des dispositifs de financement innovants». Elle veut aussi créer un fonds d’investissement pour les start-up. Marine Le Pen encadrerait la nouvelle économie en créant un Secrétariat d’Etat dédié aux mutations économiques afin d’anticiper les évolutions des formes de travail liées aux nouvelles technologies («ubérisation», économie du partage…).

Pour la nouvelle économie, Emmanuel Macron entend aligner les droits des indépendants à ceux des salariés. Il veut réduire les charges pour les indépendants et leur ouvrir l’assurance-chômage. Comme aux démissionnaires (une fois tous les cinq ans). Soit un filet de sécurité pour les entrepreneurs. Pour favoriser l’embauche, il propose l’exonération des cotisations sociales sur les heures supplémentaires, la baisse de l’impôt sur les sociétés et la suppression de l’impôt sur la fortune (remplacé par un impôt sur le patrimoine immobilier). Pour les plus petits salaires, il propose une baisse des cotisations afin d’augmenter les salaires nets et la suppression de la taxe d’habitation qui bénéficiera à 80% des ménages.

Europe…

Emmanuel Macron est le plus européen des candidats que la France ait vu depuis longtemps. Il entend ainsi respecter l’interdiction du déficit supérieur à 3% du PIB: le gage de la crédibilité pour redevenir un partenaire de poids face à l’Allemagne. Il entend s’appuyer sur l’UE sur plusieurs sujets: notamment en mettant en place une garantie sur les prix pour les agriculteurs, par le biais des fondements de la Politique agricole commune (PAC). Pour s’assurer de la bonne application des textes européens, il veut que chaque pays de l’UE organise des conventions citoyennes pour se réapproprier le projet européen. Selon lui, le manque de pédagogie, voire la manie de se défausser des erreurs nationales sur Bruxelles, explique l’impopularité de l’UE.

Autre musique du côté de Marine Le Pen, qui organisera un référendum de sortie de l’Union européenne et de sortie de l’euro. Elle aura, au préalable, fermé les frontières dès son arrivée au pouvoir et suspendu l’immigration légale pendant les semaines nécessaires à la mise en place de la nouvelle politique qui doit limiter le solde migratoire à 10 000 entrées par année. Selon son credo de protectionnisme intelligent, elle propose l’instauration d’une taxe de 3% sur les produits importés que payeraient les consommateurs. Les conséquences de la sortie de l’euro, la deuxième monnaie la plus utilisée dans le monde, sont difficilement appréciables. Mais une grande majorité d’experts envisagent des conséquences désastreuses.

Vie parlementaire…

La candidate du FN propose de réduire le nombre de parlementaires à 500 (300 députés et 200 sénateurs). Le mode d’élection se ferait à la proportionnelle intégrale. Elle facilitera le référendum d’initiative populaire (500 000 signatures) qui pourrait porter sur des sujets de société.

Le candidat d’En Marche! entend moraliser la vie publique et interdire aux citoyens ayant un casier judiciaire de se présenter aux élections. Il souhaite accélérer la procédure législative et introduire des procédures de contrôle par les citoyens. Il réduit d’un tiers les députés et limite le nombre de mandats successifs à trois.

Sujets de société…

Laïc ouvert, Emmanuel Macron se déclare favorable à la procréation médicalement assistée (PMA) pour toutes les femmes. Mais il est opposé à la Gestation pour autrui (GPA). Le candidat d’En marche! ne propose rien sur l’euthanasie et entend dépénaliser la consommation de cannabis mais pas la légaliser. Il veut réintroduire un service militaire pour une durée d’un mois.

Tenante d’une laïcité totale, Marine Le Pen veut abroger le mariage pour tous et introduire une «union civile». Elle ne touche pas à l’IVG mais se dit opposée aux «avortements de confort». Elle est opposée à l’euthanasie. Elle est aussi contre un débat sur la légalisation ou la dépénalisation du cannabis. Elle n’exclut pas le rétablissement de la peine de mort. Elle veut réintroduire un service militaire d’une durée minimum de 3 mois.

Autres mesures et totems…

Et les 35 heures? Emmanuel Macron promet d’assouplir la règle. Pouvoir travailler plus avant 50 ans et moins ensuite. Marine Le Pen dit vouloir les maintenir mais permettre l’allongement avec des accords sectoriels.
Et la loi travail? Emmanuel Macron veut aller plus loin, par décret et rapidement, dans l’assouplissement. Marine Le Pen veut l’abroger immédiatement mais dit vouloir favoriser les accords au niveau professionnel et donc permettre de travailler avec moins de règles.
Et la retraite? Retour de la retraite à 60 ans pour Marine Le Pen. Elle resterait à 62 ans avec Emmanuel Macron.

(TDG)

Créé: 25.04.2017, 21h56

Articles en relation

Macron face à une élection imperdable

Présidentielle française Le candidat d’En Marche!, rallié par tous, peut-il échouer le 7 mai? Et sa dynamique sera-t-elle suffisante lors des législatives face aux partis revanchards? Plus...

Macron vire en tête et Le Pen progresse

Présidentielle La volonté d’un renouveau politique se traduit dans les urnes par la qualification de deux outsiders… François Fillon a payé pour la demande de probité. Plus...

Terreur et coups de théâtre: la folle campagne 2017

Présidentielle française A quelques heures du 1er tour, quatre candidats rêvent de qualification. A part Marine Le Pen, pas un seul des favoris d’il y a une année n’est en course. Récit. Plus...

Les 10 leçons d’un scrutin exceptionnel

Présidentielle française Dimanche, Emmanuel Macron et Marine Le Pen ont remporté le 1er tour de l'élection présidentielle française, mettant en déroute les partis traditionnels. Plus...

Le calcul qui prédit la victoire de Marine Le Pen

Présidentielle française L’«abstention différenciée» pourrait permettre à la candidate du FN d'être élue, selon un chercheur français. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Un arbre s'abat au cimetière des Rois
Plus...