Passer au contenu principal

«En France, des politiciens sont réélus malgré les poursuites pour corruption»

Transparency vient de publier la carte des affaires de corruption jugées dans l'Hexagone. Entretien avec Jean-Michel Verne, coauteur d’un livre sur le sujet

Jean-Michel Verne
Jean-Michel Verne
Pascal PARROT

Entre 2010 et 2014, les tribunaux français ont jugé 258 cas de corruption avérée en France. L’ONG Transparency international en publie la carte (www.tdg.ch).Dans le palmarès mondial publié par cet observatoire en novembre, la Suisse se hisse de la 6e à la 5e place des pays les plus vertueux. L’Hexagone apparaît en 26e position sur 174 pays: un bon classement qui étonne Jean-Michel Verne, coauteur de «Histoire secrète de la corruption sous la Ve République».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.