Costa Croisières et MSC annulent leurs escales à Tunis

TunisieLes paquebots ne font plus escale à Tunis. Le Costa Croisières a perdu treize passagers dans l'attaque terroriste du musée Bardo. Quant au croisiériste italien MSC, il annonce la mort de neuf de ses passagers.

Costa Croisières et MSC annulent toutes leurs escales sur Tunis.

Costa Croisières et MSC annulent toutes leurs escales sur Tunis. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les groupes italiens MSC Croisières et Costa Croisières, dont des passagers ont été touchés mercredi par l'attaque du musée du Bardo à Tunis, ont annoncé ce jeudi 19 mars la suspension de leurs escales dans la capitale tunisienne.

Chacune des deux compagnies avait un paquebot avec plus de 3.000 passagers en escale à Tunis mercredi. MSC a annoncé que neuf de ses passagers avaient été tués et 12 blessés, tandis que six autres manquaient encore à l'appel.

Costa a de son côté fait état de 13 passagers n'étant pas remontés à bord, sans donner de précisions sur leur sort. Selon les médias italiens, plusieurs des victimes italiennes recensées par le ministère des Affaires étrangères étaient des passagers de Costa.

Les deux bateaux ont désormais quitté Tunis, le Costa Fascinosa dans la nuit en direction de Palma de Majorque et le MSC Splendida dans la matinée pour Barcelone, et il n'est pas prévu qu'ils reviennent dans l'immédiat.

Soutien psychologique

Les quatre paquebots de Costa qui passaient par Tunis feront d'autres escales encore en cours d'élaboration, tandis que les itinéraires des trois paquebots de MSC desservant la capitale tunisienne ont été modifiés, avec de nouvelles escales à Malte, Palma de Majorque ou Cagliari (Italie).

«La sécurité des passagers et de l'équipage est la priorité de Costa Croisières, et une condition indispensable pour offrir des vacances sereines et agréables», a expliqué la compagnie.

Costa a précisé avoir dépêché une quinzaine de personnes à Tunis, dont deux dirigeants venus du siège de Costa à Gênes (nord-ouest), pour assurer l'assistance nécessaire aux passagers touchés par l'attaque, en contact avec les autorités locales.

A bord des deux paquebots, un soutien psychologique a été proposé, tandis que des lignes téléphoniques et des connections internet gratuites ont été mises à la disposition des passagers désirant rassurer leurs proches.

La Tunisie était sous le choc jeudi après l'attaque du musée Bardo qui a fait au moins 21 morts, dont 20 étrangers, au tout début de la saison touristique. Seuls 13 des étrangers tués ont été identifiés pour l'instant, dont trois Japonaises et deux Français.

(afp/nxp)

Créé: 19.03.2015, 13h29

Galerie photo

Les images de l'attaque au musée du Bardo à Tunis

Les images de l'attaque au musée du Bardo à Tunis Vingt-deux personnes dont 20 touristes ont été tués lors de l'attaque du musée du Bardo mercredi 18 mars à Tunis.

Articles en relation

La Tunisie promet de «combattre sans pitié» le terrorisme

Carnage à Tunis Après l'attaque du musée du Bardo de Tunis, le président tunisien a promis de lutter sans relâche contre le terrorisme. Par ailleurs, les deux assaillants ont été identifiés. Plus...

Un nouveau coup dur pour le tourisme

Attentat en Tunisie Secteur clé de l’économie tunisienne, le tourisme était déjà très affecté par la révolution. Les Suisses étaient frileux, l’attentat ne va rien arranger. Plus...

Des terroristes s’attaquent à la Tunisie démocratique

Attentat L’attaque contre le Musée du Bardo a fait au moins 22 morts, hier, en majorité des touristes, et 42 blessés. Le seul pays du Printemps arabe à avoir réussi sa transition démocratique se savait menacé. Plus...

Un attentat à Tunis fait un carnage auprès de touristes

Tunisie Dix-sept touristes, dont cinq Japonais, quatre Italiens et deux Français, ont péri dans l'attaque à Tunis du musée du Bardo. Plus...

Retrouvez notre direct sur l'attaque à Tunis

Tunisie L'attaque au musée du Bardo à Tunis a fait au moins 19 morts, dont 17 touristes étrangers. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les Genevois se ruent sur les masques
Plus...