Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

«Le climat, à la fin, c’est la guerre ou la paix»

Avec le problème climatique, «ce ne sont pas des centaines de milliers, mais potentiellement des dizaines de millions de personnes qui seraient concernées par les mouvements migratoires», estime Laurent Fabius.

Pourquoi est-ce le sommet de la dernière chance? Qu’est-ce qui a changé depuis le sommet de Copenhague en 2009 ?

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

S'abonnerSe connecter