Passer au contenu principal

Le choix du nouvel ambassadeur américain auprès de l'ONU à Genève fait polémique

Le Sénat se prononce ce jeudi sur la nomination d'Andrew Bremberg, connu pour ses positions hostiles à l'avortement.

Andrew Bremberg a été conseiller de la Maison-Blanche jusqu'en février dernier.
Andrew Bremberg a été conseiller de la Maison-Blanche jusqu'en février dernier.
DR

Plusieurs ONG parmi lesquelles Human Right Watch (HRW) sont à la manœuvre depuis quelques jours pour faire bloquer la nomination d’Andrew Bremberg au poste d’ambassadeur des États-Unis auprès de l’ONU à Genève. Cet ancien conseiller de Donald Trump est connu pour ses opinions extrêmes sur les droits des femmes. Les ONG estiment qu’elles sont contraires au droit international.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.