Passer au contenu principal

SuisseLes boulettes suédoises d'Ikea sont en fait turques

Vous pensiez manger suédois en savourant les fameuses boulettes de viande d'Ikea? En fait, elles sont d'origine turque.

Les boulettes d'Ikea devraient comporter un drapeau turc!
Les boulettes d'Ikea devraient comporter un drapeau turc!
Keystone

Difficile de résister, quand on se rend dans un magasin Ikea, à un petit détour par le restaurant pour y déguster les fameuses boulettes de viande «köttbullar». Il faut dire que ce plat est emblématique de la Suède, pays d'origine de la marque. Mais rendons à César ce qui appartient à César: elles sont en fait basées sur une recette turque.

Cette triste nouvelle a été révélée très solennellement par le gouvernement suédois lui-même. Dans un tweet, il a reconnu que «les boulettes suédoises étaient basées sur une recette importée de Turquie par le roi Charles XII au début du 18e siècle. Tenons-nous en aux faits.»

Les «köttbullar», savant mélange de viande hachée, de lait, de chapelure, d’oignons et d’œufs, trouvent donc leur origine à 3000 km de Stockholm. Ces conclusions ont été amenées par la chercheuse Annie Mattson qui souligne que le café ainsi que le chou farci ont également été ramenés par le roi Charles XII, selon le site Gentside.

Mais les fameuses boulettes pourraient bientôt appartenir au passé chez Ikea. Le groupe suédois planche en effet, dans ses laboratoires d'idées, sur l’alimentation du futur. Et pourrait bien remplacer leur viande par un mélange de vers de farine. Une recette qui deviendrait alors peut-être enfin 100% scandinave.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.