Trois millions de signatures contre l'accord de libre-échange

BruxellesUne initiative citoyenne européenne a été déposée pour demander l'arrêt des négociations dans l'accord de libre-échange.

Des manifestants contre le Partenariat transatlantique de commerce et d'investissement (TTIP en anglais) à Berlin.

Des manifestants contre le Partenariat transatlantique de commerce et d'investissement (TTIP en anglais) à Berlin. Image: Gregor Fischer/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les opposants à l'accord de libre-échange entre l'Union européenne et les Etats-Unis ont rassemblé plus de trois millions de signatures. Ils demandent l'arrêt pur et simple des négociations à la Commission européenne, qui leur a adressé mercredi une fin de non-recevoir.

Le collectif «Stop TTIP», du nom de l'accord en cours de négociations, a remis mercredi à Bruxelles une initiative citoyenne européenne, afin de faire pression sur les responsables européens.

«Ce ne sont pas moins de 3 millions d'Européennes et Européens qui exigent l'arrêt immédiat des négociations du Tafta (autre nom de l'accord avec les Etats-Unis) et l'ajournement de la signature du Ceta (le traité UE-Canada)», a indiqué Johan Tyszler, l'un des animateurs du Collectif «Stop Tafta» en France.

Un million de signatures requis

Depuis 2012, tout citoyen peut participer à l'élaboration des politiques européennes en invitant la Commission européenne à présenter une proposition législative. Pour cela, elle doit rassembler au minimum un million de signatures provenant d'au moins sept des 28 Etats membres.

L'initiative du collectif a rassemblé 3,2 millions de signatures mais la Commission européenne a jugé que ça ne relevait pas de son «champ de compétences».

«Pas d'appréciation politique»

«Ce n'est pas une appréciation politique», a souligné Alexander Winterstein, un porte-parole de l'exécutif européen lors d'un point de presse. «Il y a un cadre juridique clair pour aborder ces questions», a-t-il insisté, tout en soulignant que «les portes de la Commission sont ouvertes».

«Nous avons reçu les promoteurs de cette initiative dans le passé mais aussi aujourd'hui», a-t-il indiqué. Des membres du collectif «Stop TTIP» ont rencontré mercredi les services de Frans Timmermans, le vice-président de la Commission, chargé notamment des initiatives citoyennes. (ats/nxp)

Créé: 07.10.2015, 18h45

Articles en relation

Accord conclu sur le Partenariat transpacifique

Commerce Cet accord de libre-échange a été signé après cinq ans de négociations entre les douze pays de la zone Asie-Pacifique. Plus...

Wikileaks offre 100'000 euros pour le traité transatlantique

Crowdfunding Le site promet la somme à celui qui divulguera le contenu du traité de libre-échange. Une initiative que soutient l'ex-ministre de finances grec Yanis Varoufakis. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Lancy ouvre ses parcs aux vélos
Plus...