Passer au contenu principal

«L’Allemagne débat de la crise grecque depuis cinq ans, la France la découvre!»

La crise grecque a mis en exergue le poids de la France et de l’Allemagne au sein de l’Union européenne. Et si le coup de poker de Syriza n’avait servi qu’à ressouder le vieux couple franco-allemand.

Les Grecs sont suspendus aux décisions de l'Union européenne pour leur permettre de sortir de la crise. Mais désormais, la France et l'Allemagne parlent d'une même voix.
Les Grecs sont suspendus aux décisions de l'Union européenne pour leur permettre de sortir de la crise. Mais désormais, la France et l'Allemagne parlent d'une même voix.
JEAN-PAUL PELISSIER, Reuters

Lundi soir, en préambule à la réunion de l’eurogroupe, Angela Merkel et François Hollande ont accordé leurs violons à Paris. Le couple franco-allemand, si important pour l’Europe, entend parler d’une même voix. Les deux chefs d’Etat ont demandé au gouvernement grec des propositions sérieuses. Claire Demesmay est responsable de l’Institut allemand de politique étrangère (DGAP) à Berlin. Politologue, elle a publié récemment «Que reste-t-il du couple franco-allemand?» Interview.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.