Un accident lors d'un rallye fait trois morts dans le Gers

FranceL'accident a eu lieu lors des essais, peu avant le départ prévu d'une course de côte. Les victimes sont deux commissaires de course de l'épreuve et un photographe de presse indépendant.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un concurrent d'une course automobile a fauché et tué trois personnes pendant les essais, lors d'une sortie de route dimanche matin dans le sud du Gers a-t-on appris auprès des pompiers et des gendarmes.

L'accident a eu lieu vers 11h00 du matin peu avant le départ prévu de la course de côte de Laas Tillac, près de Mielan, à 35 kilomètres environ au nord de Tarbes.

Le pilote indemne de l'accident

Les victimes, dont les identités n'ont pas encore été confirmées, sont deux commissaires de course de l'épreuve organisée par l'association sportive automobile Armagnac Bigorre, et un photographe de presse indépendant, a indiqué l'officier de permanence au centre opérationnel de gendarmerie du Gers.

Les deux officiels, un homme et une femme, étaient âgés d'une soixantaine d'années, tandis que le photographe indépendant était âgé d'une quarantaine d'années.

Selon les premiers éléments de l'enquête, le pilote qui est sorti indemne de l'accident, a perdu le contrôle de son véhicule pendant les essais de la course, alors que les commissaires achevaient de placer le balisage et les barrières de sécurité.

L'épreuve devait se terminer dimanche

L'épreuve qui se déroulait sur deux jours samedi et dimanche en était à sa 13e édition. Cette course de côte comptait pour la Coupe de France de la Montagne 2014 et le Championnat du Comité Régional Midi Pyrénées.

Les pompiers ont mis en place à la mairie de Tillac une cellule d'aide psychologique aux bénévoles et spectateurs de l'épreuve endeuillée par cet accident. (smk/afp/nxp)

Créé: 24.08.2014, 13h13

Dossiers

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Genève: les polices municipales pourraient disparaître
Plus...