Marine Le Pen réclame la démission de Hollande

Affaire LeonardaLa présidente du Front national a appelé lundi le président François Hollande à démissionner pour avoir «humilié» le pays dans l’affaire Leonarda Dibrani, collégienne rom expulsée de France.

Marine Le Pen a vivement critiqué le président François Hollande pour sa décision dans l'affaire Leonarda.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Le premier qui devrait démissionner, c’est pas le ministre de l’Intérieur Manuel Valls», a dit lundi Marine Le Pen à la chaîne France 2. «C’est évidemment le président de la République puisqu’il a humilié la France d’une telle manière qu’il n’a plus aucune autorité», a-t-elle ajouté, interrogée au sujet de Leonarda Dibrani, collégienne rom expulsée de France.

«On a touché le fond»

«On a bien vu la faiblesse, la fragilité de ce personnage qui, sous la pression de quelques étudiants gauchistes, est venu violer non seulement des décisions administratives, mais aussi la loi», a accusé Marine Le Pen, ajoutant: «On a touché le fond».

La décision samedi du président français François Hollande d’autoriser la collégienne rom âgée de 15 ans Leonarda Dibrani, expulsée au Kosovo avec sa famille en situation irrégulière, à revenir en France, mais «seule», a suscité l’incompréhension et provoqué un tollé.

Manuel Valls tente de rassembler les troupes

Par ailleurs, le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls a appelé lundi la majorité à ne pas créer le "désordre", alors que les décisions de François Hollande sont critiquées de toutes parts.

«La ligne du président de la République est responsable, il faut qu’elle soit totalement assumée collectivement sinon nous n’aurons pas la confiance des Français», a déclaré le ministre sur Europe 1. Selon lui, «nous ne pouvons pas créer nous-mêmes le désordre à partir de nos propres rangs, la situation est suffisamment difficile».

«Nous devons nous retrouver, nous rassembler autour de toutes les décisions du président de la République et du Premier ministre, c’est vrai sur les questions économiques, c’est vrai sur les questions fiscales et budgétaires, c’est vrai sur les dossiers de la sécurité, c’est vrai sur l’immigration et c’est vrai encore une fois sur les décisions prises et annoncées par le président de la République samedi», a insisté Manuel Valls. (afp/nxp)

Créé: 21.10.2013, 09h55

Articles en relation

La famille de Leonarda agressée par un clan rival

Expulsion La famille rom Dibrani, expulsée de France vers le Kosovo le 9 octobre, a été agressée dimanche après-midi à Mitrovica. La mère à été giflée en pleine rue pour des raisons «conjugales», dit la police. Plus...

«La famille de Leonarda ne reviendra pas»

Expulsion Manuel Valls a exclu dimanche tout retour en France de la famille de Leonarda, invitée, elle, à rentrer par François Hollande. Plus...

Leonarda rejette la main tendue de François Hollande

Rapatriement «Je n'irai pas seule. Je n'abandonnerai pas ma famille.» Voici ce que Leonarda Dibrani a répondu samedi à François Hollande qui lui offrait de revenir en France. Plus...

Leonarda forcée de mendier par son père

Révélation Le maire de Fano, ville italienne où avait résidé la famille rom au cœur d'une vaste polémique en France, a déclaré que les autorités de cette commune avaient menacé de retirer la garde des enfants au père. Plus...

L'expulsion de Leonarda est «conforme»

France L'expulsion de Leonarda est «conforme à la réglementation en vigueur», mais les forces de l'ordre «n'ont pas fait preuve du discernement nécessaire» en prenant en charge la collégienne lors d'une sortie scolaire. Plus...

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Suisse: il fera beaucoup plus chaud et sec en 2050
Plus...