Les Danois disent «non» à plus d'Europe

EuroscepticismeLes Danois eurosceptiques ont clairement rejeté par référendum jeudi une participation accrue aux politiques de justice et de police de l'Union européenne (UE).

Le premier ministre danois Lars Lokke Rasmussen.

Le premier ministre danois Lars Lokke Rasmussen. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«C'est un non net (...). Je respecte totalement la décision des Danois» qui «ont eu peur de perdre le contrôle» de leur destinée, a déclaré le Premier ministre danois Lars Lokke Rasmussen lors d'une conférence de presse au siège du gouvernement à Copenhague. Le non des Danois recueille entre 52,8% et 53,3% des suffrages.

Ce référendum, le huitième soumis aux électeurs du royaume scandinave depuis celui - positif - sur son adhésion à l'UE en 1972, portait sur le renoncement aux dérogations dont il bénéficie depuis le traité de Maastricht dans les affaires de police et de justice de l'UE.

Sortie d'Europol

Emmené par une majorité de partis représentés au parlement, le camp du oui faisait valoir que le Danemark devait coopérer davantage avec ses 27 partenaires européens dans la lutte contre le crime organisé, la fraude financière transfrontalière et la menace djihadiste.

Concrètement, un non au référendum doit faire sortir le Danemark d'Europol, l'agence européenne de coopération policière et judiciaire, à partir de 2016.

Le camp du non plaidait de son côté qu'un blanc-seing des électeurs au projet du gouvernement signifiait «plus d'UE» et faisait courir le risque, à moyen terme, d'un abandon de souveraineté en matière de politique migratoire.

Fronts marqués

Cinq partis dont les libéraux du Premier ministre Lars Lokke Rasmussen et les sociaux-démocrates, la principale formation de l'opposition, s'étaient mobilisés en faveur du oui tandis que les eurosceptiques du Parti populaire danois (DF) étaient contre. (ats/nxp)

Créé: 03.12.2015, 21h52

Articles en relation

Copenhague à la veille d'un référendum sécuritaire

Euroscepticisme Le très eurosceptique Danemark organise jeudi un référendum pour renforcer sa participation aux programmes européens de sécurité. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Papyrus: les régularisés gagnent plus et vont mieux que les illégaux
Plus...