Le Prado a trouvé une copie d’époque de «La Joconde»

PEINTURELe tableau a été nettoyé. Il donne une bonne idée de l’aspect qu’avait l’original de Léonard de Vinci, jauni par le temps.

Les deux Joconde. Celle du Prado est bien sûr à droite.

Les deux Joconde. Celle du Prado est bien sûr à droite. Image: Jean-Pierre Muller-Javier et Javier Sorian AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Il y a décidément des choses dans les caves du Prado! Le musée madrilène recelait un Bruegel inédit. La quarante et unième œuvre de Bruegel l’Ancien, mort en 1569, se voyait authentifiée en septembre 2010. Il s’agit de «Le vin à la fête de Saint-Martin».

Le 1er février 2012, l’institution espagnole a annoncé la découverte d’une copie de la Joconde de Léonard de Vinci. Elle a été retrouvée dans les caves du musée. Le panneau aurait été exécuté à la même époque que l’original par un élève du peintre, soit autour de 1505.

Le même sourire

Des photos montrent ce portrait avant et après sa restauration. Mona Lisa apparaît plus jeune, mais avec le même sourire que la Joconde exposée au Louvre à Paris. Durant la restauration, les experts ont ôté l’arrière-plan noir du tableau afin de faire apparaître un paysage naturel ressemblant à l’original.

Le musée confirmait en fait la trouvaille du tableau après la publication d’un article dans le «Journal des arts», dans sa version anglaise (il en existe en effet une française, une italienne et même une grecque). «Cette découverte sensationnelle va changer notre compréhension de la peinture la plus célèbre du monde», écrivait le journal.

Une Joconde nue

Pour autant qu’on puisse en juger, le tableau semble plus lumineux que l’original du Louvre. Normal! On sait que «La Joconde» souffre d’un fort jaunissement. Impossible d’y pallier. La restauration soulèverait d’interminables polémiques. Il suffit de voir ce qui se passe en ce moment pour la «Sainte-Anne» du maître. Deux conservateurs du Louvre ont démissionné, choqués par un nettoyage selon eux abusif. Il y a quelques années, usant l’ordinateur, le mensuel «Beaux-Arts» avait pourtant montré à quoi ressemblerait le tableau une fois rafraîchi.

Il existe de «La Joconde» une infinité de copies, réalisées entre la seconde moitié du XVIe siècle et nos jours. Le musée Condé, à Chantilly, conserve aussi le dessin de la Joconde nue. En mauvais état, jamais montrée, la feuille est parfois donnée à Vinci lui-même.

Créé: 02.02.2012, 11h07

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.