Chirac voterait Hollande: trouble semé dans le camp Sarkozy

Présidentielle françaiseSelon un proche, «Jacques Chirac est fidèle à lui-même lorsqu'il déclare qu'il votera pour Hollande». A l’approche du premier tour, le coup ne pouvait pas plus mal tomber pour le candidat-président.

Jacques Chirac et François Hollande à Sarran (Corrèze) lors d’une visite en 2011 du musée consacré à l'ancien président de la République française.

Jacques Chirac et François Hollande à Sarran (Corrèze) lors d’une visite en 2011 du musée consacré à l'ancien président de la République française. Image: ARCHIVES/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Retraité de la politique, la mémoire défaillante, l’ancien président Jacques Chirac a pourtant semé le trouble dans la droite française mardi en laissant dire par l’un de ses proches qu’il voterait dimanche pour le socialiste François Hollande.

L’historien Jean-Luc Barré, qui a aidé l’ancien président dans l’écriture de ses mémoires, a confié au journal Le Parisien que «Jacques Chirac est fidèle à lui-même lorsqu’il déclare qu’il votera pour Hollande».

«Je lui rends fréquemment visite, nous déjeunons ou dînons ensemble. Après quatre ans d’échanges, je crois être un de ceux qui connaissent le mieux le fond de sa pensée», a-t-il ajouté.

L’entourage de Jacques Chirac a fait savoir qu’il ne ferait «aucune déclaration publique» dans le cadre de l’élection présidentielle, sans démentir formellement les propos de l’historien.

A l’approche du premier tour dimanche de l’élection présidentielle, le coup ne pouvait pas plus mal tomber pour Nicolas Sarkozy, que tous les instituts de sondages donnent largement battu au second tour face à François Hollande.

«La meilleure façon de respecter Jacques Chirac dans les difficultés qui sont les siennes, c’est d’essayer de ne pas le faire parler et qu’il ne soit pas instrumentalisé dans un sens ou dans un autre par son entourage», a immédiatement réagi le chef de l’Etat.

Il faisait allusion à la santé déclinante de l’ancien chef de l’Etat, âgé de 79 ans, qui a occupé l’Elysée de 1995 à 2007. En septembre dernier, il n’avait pas pu comparaître physiquement devant le tribunal de Paris, qui le jugeait pour deux affaires d’emplois fictifs.

Ses avocats avaient fourni un rapport médical attestant de troubles neurologiques «sévères» et «irréversibles», ce qui n’avait pas empêché une condamnation à deux ans de prison avec sursis.

Malgré tout, cinq ans après son départ de l’Elysée et sa retraite politique, Jacques Chirac reste incroyablement populaire dans l’opinion publique française.

Le journal Le Parisien affirmait d’autre part mardi que sa famille était très divisée à l’approche du premier tour. Sa fille Claude Chirac et son gendre Frédéric Salat-Baroux pencheraient également pour Hollande.

Seule l’épouse de l’ex-président, Bernadette Chirac, est résolument partisane de Nicolas Sarkozy, à qui elle a apporté un soutien appuyé. Traîtrise de 1995

Jacques Chirac entretient notoirement des relations difficiles avec le président sortant. Un temps son mentor, il ne lui a jamais pardonné la traîtrise de 1995 quand Nicolas Sarkozy choisit de soutenir son rival de droite à la présidentielle, Edouard Balladur.

Jacques Chirac n’a en revanche jamais caché ses liens de confiance avec François Hollande avec qui les deux hommes ont en commun d’avoir leurs racines politiques en Corrèze, département rural du centre de la France. L’ancien président n’avait pas hésité dès 2011 à lancer devant des journalistes qu’il voterait pour François Hollande mais il s’était repris rapidement en affirmant qu’il s’agissait d’»humour corrézien». Cette déclaration «n’avait rien d’une plaisanterie», dit aujourd’hui Jean-Luc Barré. (afp/nxp)

Créé: 17.04.2012, 18h36

Articles en relation

Hollande et Sarkozy à égalité dans les sondages

Présidentielle française François Hollande (-1,5 point) et Nicolas Sarkozy (-2) reculent tous les deux dans un sondage Ipsos qui les met strictement à égalité avec 27% chacun des intentions de vote au premier tour de la présidentielle. Plus...

Sarkozy et Hollande s'affrontent de loin à Paris

Présidentielle française Nicolas Sarkozy et François Hollande se sont livrés à une guerre des chiffres dimanche, assurant avoir rassemblé chacun 100.000 personnes dans des meetings géants à Paris, à sept jours de la présidentielle française. Plus...

Hollande: «Je ne veux pas être un président par défaut»

Présdientielle française A une semaine du premier tour, le candidat socialiste déclare dans la presse dominicale ne pas avoir l'ambition d'être élu grâce à l'antisarkozysme ambiant. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.