Plus de 180 cochons meurent dans un accident

FranceUn camion qui transportait les animaux s'est couché sur une route de la Meuse, dans l'est du pays. Seuls 23 porcs ont survécu.

Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Quelque 180 cochons ont péri dans un accident de la route et le chauffeur du camion qui les transportait a été légèrement blessé, dimanche après-midi sur une route départementale à Etain (Meuse), a-t-on appris lundi auprès des pompiers.

«Un poids-lourd qui transportait 205 cochons s'est couché sur le côté» vers 15 h 30 à un rond-point, a indiqué le Centre opérationnel départemental d'incendie et de secours de la Meuse, confirmant une information de l'«Est républicain». «Le conducteur, blessé légèrement, a été transporté à l'hôpital de Verdun», a-t-on ajouté, précisant que le camion était le seul véhicule impliqué dans l'accident.

Sur les 205 cochons, «23 ont survécu», selon les pompiers: 182 ont été tués au moment de l'accident ou euthanasiés en raison de la gravité de leurs blessures constatées par un service vétérinaire. Les bêtes avaient été chargées dans une commune voisine et devaient être acheminées dans le Loiret pour y être abattues, selon l'«Est républicain».

Une enquête, confiée à la gendarmerie d'Etain, a été ouverte pour déterminer les causes de l'accident. (afp/nxp)

Créé: 26.08.2019, 11h09

Articles en relation

Des cochons périssent dans un incendie

Alchenstorf (BE) Des porcs ont trouvé la mort dans l'incendie d'une ferme dans la campagne bernoise. Les habitants, eux, sont indemnes. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Hodgers veut 30% de surface arborisée à Genève
Plus...