Passer au contenu principal

Le Portugal embrasse l’économie bleue

Avec l’aide de fonds européens, le pays promeut l’exploitation de l’énergie océanique.

Cette structure flottante de 200 mètres de hauteur, dont la moitié émerge à la surface, n’est pas n’importe quel flotteur. Il s’agit du premier de son espèce en Europe. Capable de résister à des vagues de 15 mètres, ce flotteur sert de support à une éolienne. On l’appelle Windfloat, et c’est l’un des projets avec lesquels le Portugal souhaite mettre à profit les ressources que lui offre l’océan Atlantique tout en réduisant sa dépendance aux combustibles fossiles.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.