Passer au contenu principal

L'assassinat de Jan Kuciak, source d'une pression européenne sur la Slovaquie

La mort du journaliste qui travaillait sur les liens entre autorités et mafia a déclenché un vif débat au Parlement européen.

La police a retrouvé Martina Kusnirova morte dans sa cuisine, une balle dans la tête. Jan Kuciak, lui, gisait au sous-sol, avec deux balles dans la poitrine. Le tueur était un professionnel. Avant le meurtre, il a effectué une reconnaissance autour de la maison du couple pendant deux semaines. Il savait que le 21 février 2018, Martina Kusnirova irait chercher Jan Kuciak de la gare de Velka Macy, où ils habitaient depuis peu. Il s’est caché chez eux une heure et demie avant leur arrivée. Entre la première et la seconde exécution, quelques minutes seulement se sont écoulées.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.